Comment choisir un sac de transport pour chat ?

Comment choisir un sac de transport pour chat ?

Photo par @raouldroog on unsplash.

 

Partir en déplacement avec son chat nécessite une certaine organisation : prendre sa nourriture, ses jeux, sa litière, mais surtout de quoi le transporter, et donc prévoir : un sac de transport pour chat.

 

#1 Choisir un sac en fonction de la taille et du poids du chat 

 

Il va de soi que le gabarit de notre chat va influer sur notre choix lors de l'achat d'un sac de transport.

Il faut tout d'abord prendre en considération le fait que les sacs ne peuvent accueillir un animal que dans la limite d'un certain poids. Notre sac de transport Hapi taille M peut par exemple accueillir un des grands chats allant jusqu'à 6,5 kg.

En soi, les sacs pourraient supporter un poids beaucoup plus important. En réalité, cette recommandation en termes de poids est à prendre en relation avec la taille du chat. 

Plus un chat sera grand, plus un chat aura besoin d'espace pour être confortable lors des transports. C'est pourquoi, en plus de cette considération, il faudra regarder les mensurations du sac afin de s'assurer que le chat peut s'y coucher, voire s'asseoir librement dedans.

 

#2 Choisir le sac en fonction des matériaux (tissu ou plastique)

Dans le monde du textile, nous savons que les matières naturelles, telles que le coton ou la laine, sont plus respirantes et confortables que les matières synthétiques comme le polyamide.

Il en va de même pour les sacs de transport. Les sacs de transport en tissu sont plus respirants et ergonomiques que les cages de transport en plastique.

C'est pourquoi, en faveur du confort de vos boules de poils, nous avons fait le choix de nous tourner vers des sacs en tissu, équipé d'un coussin pour accroître le confort du chat.

#3 Choisir son sac en fonction de son potentiel hygiénique 

Certains animaux ne sont pas des adeptes des déplacements, et stressent beaucoup. Ils miaulent, bavent, et respirent par la bouche comme le font les chiens. Parfois, le stress est tellement intense qu'ils font leurs besoins dans leur caisse de transport.

Choisir un sac de transport en conséquence est donc primordial d'un point de vue hygiénique.

Lorsque l'on choisit une caisse de transport en plastique, la question ne se pose pas ou peu. Le plastique est une matière facile d'entretien : un simple coup d'eau et elle revient comme neuve.

Lorsque l'on choisit une caisse de transport en tissu, en revanche, plusieurs paramètres sont à prendre en compte. Tout d'abord, la facilité avec laquelle il sera possible d'aspirer (notamment les poils) du sac. Il faut ensuite veiller à ce que le sac puisse être lavé avec de l'eau, notamment en machine.

 

#4 Choisir son sac en fonction du nombre d'ouvertures

 

Que votre chat ait l'habitude de voyager avec vous ou, qu'au contraire, les déplacements ne sont qu'occasionnels, le nombre d'ouvertures d'un sac de transport doit peser dans la balance lors de son achat.

En effet, mettre le chat dans la caisse de transport peut s'avérer être particulièrement périlleux. Avoir un sac de transport qui possède de multiples ouvertures vous aidera à y faire entrer votre chat. Si l'entrée est un échec par un côté, peut-être que ce sera un succès avec une autre entrée ? 

Pour les chats qui ont l'habitude de voyager régulièrement avec leur humain, avoir un sac de transport multi-ouvertures permettra à votre chat d'avoir une petite terrasse lors des pauses voyage. 

 

#5 Choisir le sac en fonction de la visibilité pour le chat

 

Les déplacements sont souvent source d'anxiété pour les animaux. Afin d'en réduire le stress, penchez-vous sur des caisses de transport offrant un large champ de vision pour votre chat sur l'environnement qui l'entoure. Ainsi, il ne se posera pas de questions sur ce qui est en train de se passer, et pourra analyser la situation présente.

En cela, privilégiez les sacs ayant des petits trous d'aération, ainsi que des hublots et/ou moustiquaires.

Les moustiquaires et les trous présents sur le sac permettront également à l'air de pénétrer de façon fluide dans le sac. Votre chat pourra ainsi sentir l'environnement qui l'entoure. 

#6 Choisir son sac en fonction de son utilité

Selon l'utilité que vous aurez du sac de transport, le choix de celui-ci ne sera pas le même.

En effet, si le sac a pour vocation de transporter le chat à la main ou en voiture, le choix devra se faire en fonction de l'ergonomie du sac tant pour vous que pour votre animal, ainsi que sur l'aspect sécuritaire du sac lors des transports en voiture.

Si le sac doit transporter votre chat dans les transports en communs (train, avion), des normes strictes doivent être respectées. Ces normes peuvent par ailleurs quelque peu différer selon la compagnie empruntée.

Dans les trains, les chats sont en règle générale acceptés dans des sacs ou des cages de transport. La SNCF l'autorise, mais cela varie évidemment en fonction des compagnies. Aussi, aucun type de caisse de transport n'est généralement exigé pour ce type de transport. Veillez à indiquer sur la cage : votre nom, adresse et numéro de téléphone, le nom de l'animal, son numéro de puce électronique, ainsi que le lieu de destination.

L'acceptation des animaux de compagnie n'est également pas unanime chez les compagnies aériennes. En général, les chats de moins de 8 kilos peuvent voyager en cabine à condition d'être placé sous le siège qui se trouve devant soi. Là encore, aucune condition concernant la caisse de transport n'est exigée, si ce n'est le bien-être animal.

Au-dessus de ce poids, l'animal devra voyager en soute, où la caisse de transport devra respecter les normes IATA (International Air Transport Association). Les sacs de transport n'y sont pas acceptés, seules les cages de transport constituées, entre autres, d'un plastique solide et de fermetures sécurisées sont acceptées.

Voici des détails explicatifs, tirée des explications d'Air France :

  • La coque de la caisse doit être constituée de fibre de verre ou de plastique rigide uniquement.
  • Si la caisse comporte des roues, elles doivent être retirées. Si elles sont rétractables, elles doivent être bloquées avec du ruban adhésif.
  • La porte doit comporter un système de fermeture centralisé qui verrouille simultanément les 2 points de fermeture situés en haut et en bas de la porte. (a)
  • Les charnières de la porte doivent dépasser d’au moins 1,6 cm le rebord horizontal situé au-dessus et en dessous de la porte. (b)
  • Les 2 parties de la coque doivent obligatoirement être maintenues par des boulons. (c)
  • La caisse doit disposer d’une gamelle vide fixée à la porte grillagée et accessible sans ouvrir la caisse. 
normes-iata-cage-de-transport

 

Partager:

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés